investissement immobilier

2013, vers une évolution nécessaire des sociétés d’investissement immobilier

Le contexte économique actuel, mélange de crises financières, de croissance proche de zéro et d’indicateurs en berne, incite au ralentissement des investissements et notamment dans le secteur de l’immobilier du fait des incertitudes sur l’évolution du marché. Dans un même temps, les investisseurs immobiliers doivent poursuivre, voire intensifier, leurs investissements pour faire face à toujours plus de nouvelles contraintes. Afin de répondre à cette problématique paradoxale, les sociétés d’investissement ont l’opportunité, et même la nécessité, d’évoluer en saisissant les nouveaux leviers de croissance disponibles.

Un contexte d’actualité : les crises successives ont fortement impacté le secteur bancaire, ce que nous percevons tous les jours dans l’actualité. Des conséquences se sont reportées sur l’ensemble des activités d’investissement, notamment immobilier (baisse des crédits, difficultés de financement, …). Par ailleurs, les sociétés d’investissement immobilier se trouvent confrontées d’un coté à une tension sur les rendements de leurs actifs et d’un autre coté à l’obligation d’investir davantage afin de répondre notamment aux nouvelles réglementations. Les acteurs de l’investissement immobilier, ainsi pris en étau, doivent s’adapter rapidement pour rester compétitifs, quitte à baisser à court terme leur rentabilité afin d’être capables de saisir les opportunités immédiates et futures.